se pardonner pardon de soi

Le pardon de soi

Voici quelques mots que j’ai posés à l’attention des personnes en souffrance du trouble de la dépendance affective, et qui sont en chemin vers le changement, leur transformation. (A lire lentement à votre for intérieur avec beaucoup de tendresse … Comme si le pardon de soi résonnait dans la quête vers la guérison de son être).

"J’ADMETS QUE JE N’AI, ET QUE PEUT-ÊTRE JE NE SUIS, OU NE SERAIT PAS GENTIL AVEC MOI parfois
SI J’AI ENCORE ENVIE DE PLEURER SUR MA PROPRE MISERE, JE LE FAIS
SI J’AI ENVIE DE PLEURER SUR MES PRISES DE CONSCIENCE, JE LE FAIS ou la libération qu’elles me procurent, je le fais
SI J’AI encore ENVIE DE PLEURER SUR TOUT CE QUE J’AI MANQUÉ PARCE QUE J’AVAIS BESOIN DE ME VICTIMISER, ALORS JE LE FAIS
SI J’AI ENVIE DE PLEURER EN ME RENDANT COMPTE DE MA RESPONSABILITE DANS TOUT CA, ALORS JE LE FAIS
SI J’AI ENVIE OU BESOIN DE PLEURER SUR MA VULNERABILITE, JE LE FAIS
SI J’AI BESOIN DE PLEURER SUR TOUTES CES ANNEES PERDUES, JE LE FAIS
SI J’AI encore BESOIN DE PLEURER SUR LA REALITE DE MON FONCTIONNEMENT, JE LE FAIS
SI J’AI ENVIE DE PLEURER À L’IDEE DU SENTIMENT DE LIBERATION ET DE SOULAGEMENT QUE JE VAIS RESSENTIR LORSQUE JE COMMENCE A M’AIMER MOI MÊME, ALORS JE PLEURE DE JOIE ET D’AMOUR POUR MOI
SI J’AI ENVIE DE PLEURER À L’IDEE D’ETRE DE PLUS EN PLUS FIER DE QUI JE SUIS, COMMENT JE FONCTIONNE, ET LES RESULTATS QUI SE PRESENTENT A MOI, ALORS JE PLEURE DE JOIE, D’APAISEMENT. JE RAYONNE DE BONHEUR
SI J’AI ENVIE DE PLEURER A L’IDEE D’AVOIR COMPRIS ENFIN QUE TOUTES LES REPONSES, LES VERITES, LES SOLUTIONS SONT EN MOI, ET QUE DU COUP JE PEUX ETRE SOULAGÉ DE POUVOIR METTRE FIN A MON BESOIN DES AUTRES, CAR MOI SEUL SUFFIT A ME COMBLER ET ME SECURISER, ALORS JE PLEURE DE SOULAGEMENT, JE PLEURE D’AVOIR LE DROIT DE LACHER TOUTE LA PRESSION. JE SUIS SECUR. JE ME SENS SECUR.
SI J’AI ENVIE DE PLEURER A L’IDEE D’AVOIR COMPRIS QUE LE VIDE ET LA SOLITUDE SONT DES TEMPS MERVEILLEUX POUR ETRE DE MOI AVEC MOI, DE MOI ADULTE AVEC MOI ENFANT, QUE C’EST UN INSTANT POUR MOI, POUR COMPRENDRE, POUR SAVOIR QUI JE SUIS, POUR SAVOIR CE QUE JE VEUX, CE QUI EST IMPORTANT POUR MOI, POUR ETRE GENTIL AVEC MOI, POUR ME RESSOURCER, pour mieux me comprendre, pour prendre du recul, pour sortir du subir et aller vers l’agir, ALORS JE PLEURE DE SOULAGEMENT ET ME SENS SI CONTENTE A L’IDEE DE SES RENDEZ-VOUS AVEC MOI MEME.
ME PARDONNER C’EST QUAND JE M’AUTORISE A CHANGER D’HABITUDES, DE PARADIGMES-CROYANCES, DE COMPORTEMENTS
ME PARDONNER C’EST QUAND JE PARLE GENTILLEMENT DE MOI , DE FACON CONSTRUCTIVE ET RESPECTUEUSE
ME PARDONNER C’EST RECONNAITRE MES FAILLES ET FAIRE AUTREMENT QUE FUIR OU MANIPULER.
MAIS AU FAIT, QUELLES SONT MES FAILLES ? ET MÊME SI JE LES AI DÉJA EXPRIMEES, JE LES REPOSE ENCORE UNE FOIS ICI RAPIDEMENT EN MÉMOIRE, POUR BIEN LES RECONNAITRE, ICI ET MAINTENANT ET LORSQUE L’INSTANT ARRIVERA OÙ J’AURAIS BESOIN D’ENTRER ENCORE DANS CE JEU, CAR JE SAIS QUE PARFOIS OCCASIONNELLEMENT CELA POURRA PEUT-ÊTRE ENCORE ARRIVER, ET JE SUIS TRANQUILLE… JE SAIS LES RECONNAITRE, JE SAIS QUOI FAIRE POUR ADOPTER UNE ATTITUDE ADULTE, AUTONOME ET RESPONSABLE, RESPECTUEUSE ET VRAIE, PAS CELLE QUE JE M’IMAGINAIS ETRE VRAIE, MAIS LA VRAIE AUTHENTICITE, CELLE OÙ IL N’Y A QUE DE LA PLACE POUR LA VERITE ET NON L’ILLUSION OU LA MANIPULATION.
JE SAIS MAINTENANT QUE JE SUIS EN SÉCURITÉ TOUT EN ÉTANT MOI.
JE SAIS EXPRIMER MES BESOINS QUAND IL EST JUSTE QUE JE LES EXPRIME.
JE SAIS RÉPONDRE PAR MOI-MÊME À MES BESOINS CAR J’AI EN MOI DES CAPACITÉS, COMPETENCES ET TALENTS POUR Y REPONDRE.
JE SAIS DEMANDER QUAND IL JUSTE POUR MOI DE LE FAIRE.
JE SAIS DEMANDER EN RESPECTANT L’AUTRE ET EN ETANT POSÉ, DIRECT ET BIENVEILLANT.
JE SAIS DONNER JUSTE PARCE QUE DONNER ME FAIT DU BIEN PARFOIS.
JE SAIS REFUSER DE DONNER PARCE QUE C’EST MIEUX POUR MOI QU’IL EN SOIT AINSI.
JE SAIS RECEVOIR SIMPLEMENT ET AVEC GRATITUDE.
JE SAIS REFUSER DE RECEVOIR QUAND C’EST MIEUX POUR MOI QU’IL EN SOIT AINSI.
ME PARDONNER C’EST ME DONNER L’OPPORTUNITÉ ET LA CHANCE DE CHANGER, DE ME TRANSFORMER POUR UN MIEUX.
ME PARDONNER C’EST VIVRE AVEC DIGNITÉ ET FAIRE HONNEUR AUX TALENTS ET AUX DONS QUI M’ONT ETE DONNÉS PAS CEUX QUE J’AIMERAIS AVOIR, MAIS CEUX QUE J’AIS.
ME PARDONNER C’EST PASSER MES BESOINS AVANT CEUX DES AUTRES.
ME PARDONNER C’EST M’AFFIRMER
ME PARDONNER C’EST ÊTRE MON PREMIER ET PRECIEUX AMI.
ME PARDONNER C’EST PRENDRE SOIN, ACCOMPAGNER ET AIMER LA PETITE FILLE QUI EST EN MOI
ME PARDONNER C’EST ME RESPECTER ET ME FAIRE RESPECTER
ME PARDONNER C’EST RESTER DANS MA BARQUE, MÊME SI J’AI ENVIE DE NAVIGUER UN MOMENT OU LONGTEMPS DANS LA BARQUE DE L’AUTRE. JE SAIS QUE VOYAGER SUR LE CHEMIN, A COTÉ ET AVEC LES AUTRES EST PLUS RESPECTUEUX ET EPANOUISSANT QUE VOYAGER COLLÉS AUX AUTRES.
RENAITRE, ME RETROUVER,  RAYONNER … AH QUELLE LIBERTE D’ETRE !
JE ME SENS PLEINE DE GRATITUDE A L’IDEE DE QUI JE SUIS "

© Geneviève Krebs, auteur d’une douzaine d’ouvrages dont “Dépendance affective : six étapes pour se prendre en mains et agir“, “Combler ce vide en nous“, et “la dépendance affective au travail“, parus chez Eyrolles.

combler ce vide en nous dependance affective