épuisement test professionnel

Suis-je en épuisement : test

Epuisement test.
Outre la surcharge de travail, le monde qui “va de plus en plus vite”, les façons de communiquer qui font qu’ici et là, les personnes attendent des réponses avec de plus en plus de réactivité; Outre les situations d’influence et la manipulation répétée, le harcèlement, les situations de violence qui peuvent déclencher tout un ensemble de signes et de pathologies plus ou moins graves chez la personne qui les subit; ou tout simplement la fatigue pas forcément due au surinvestissement, mais parfois au fait de ne plus avoir de place pour ce qui anime, ressource, fait plaisir au sein même de sa mission… Ou tout simplement du fait de sa personnalité, de son histoire, de sa perception des faits, qui amènent à un trop plein… Et si jamais l’épuisement était là ?

Gare aux situations de stress prolongé

Oui, gare aux situations de stress prolongé, qui en y prêtant garde pourraient être considérées comme un nouvel état “normal”, tant l’adaptation à ce qui est, a bien joué son rôle. Ces situations de stress prolongé se manifestent par un épuisement physique, mental, émotionnel, un désintérêt pour son travail et son efficacité. Avez-vous déjà cette sensation d’être dépassé par les événements et les responsabilités ?  L’absence de motivation, le retrait de la vie d’entreprise, l’hypersensibilité, l’hyper-réactivité et l’absentéisme sont les premiers signes à détecter et à prendre en considération.

D’autres signes

Personnellement, si vous souffrez d’insomnies, de bouffées d’angoisses, de maux de têtes chroniques, de maux de ventre, de découragement, de difficultés à vous concentrer… soyez attentifs et prenez soin de vous avec sérieux. Ne vous laissez pas aller à l’addiction aux drogues, à l’alcool ou à l’alimentation boulimique ou hyperphagique, ni aux troubles du comportement, ou mauvaises pensées suicidaires ou autres. Demandez de l’aide, car si vous en arrivez à ce point, votre situation est grave et vous devez agir pour vous en sortir.

Suis-je sujet à l’épuisement professionnel : test

Test d’évaluation : est-ce que je suis sujet à l’épuisement professionnel ? … et donc est-ce que j’ai besoin d’aide ?

TEST D’EVALUATION
Domaines évalués Réflexion personnelle

Si votre réponse est oui, réagissez vite !

Ma façon de vivre MA MISSION Ma charge de travail est supérieure à ce que je peux absorber ?
A la seule annonce d’un nouveau projet, j’angoisse par anticipation ?
Il n’existe pas de logique dans ce qui est demandé ?
La communication est conflictuelle ou autoritaire ?
On cherche à me faire culpabiliser ?
Mon travail et mes efforts ne sont pas reconnus ?
Mes idées et suggestions ne sont pas écoutées ?
Mes contraintes ne sont pas écoutées et prises en compte ?
On me blâme pour mes façons de faire ou d’être ?
On me demande une réactivité au-delà de ce que je peux fournir ?
Je me sens rabaissé ?
Je n’ai pas le temps de répondre aux questions ? On cherche à m’embrouiller l’esprit ?
Ma personnalité

(si vous avez de nombreux “oui”, peut-être souffrez vous du trouble de la dépendance affective au travail)

J’ai tendance à être perfectionniste ?
J’ai du mal à déléguer ?
J’ai du mal à faire confiance ?
J’ai du mal à demander de l’aide ?
J’aimerais changer les choses pour un mieux ?
J’aimerais changer les autres ?
J’aide les autres même s’ils ne me le demandent pas ?
Mes efforts n’apportent rien ?
Pour faire ce qui m’est demandé, je dois aller contre mes valeurs ?
Je pense que je ne mérite pas la réussite ?
Je pense que je ne mérite pas le plaisir ?
Je me sens moins bien que les autres ?
J’ai peur d’être jugé ?
Je pense que je ne suis pas fiable ?
J’auto-sabote les opportunités et projets ?
J’ai peur du conflit ?
Je n’accepte pas l’échec ?
Je cache de peur de répercussions ?
Je n’aime pas les responsabilités car je pense ne pas savoir les assumer ?
Je déçois les autres ?
Je ne sais pas prendre de décisions ?
On dirait que je fais exprès de procrastiner alors que je connais les conséquences de le faire ?
Signes physiques J’ai des difficultés à dormir ?
J’ai du mal à me concentrer ?
Je suis facilement irritable ?
Je suis impatient ?
Je perds l’appétit ou au contraire j’ai tout le temps des fringales ?
J’ai mal au dos ?
J’ai mal dans la nuque ?
Je ressens des angoisses ?
Je me sens fatigué ?
Je suis sensible aux virus ?
Je pleure facilement ?
Je ressens de l’angoisse à l’idée d’être seul ?
J’ai des picotements dans les mains ou au visage ?
Vie sociale J’évite les gens que je crains ?
Je me sens anxieux face à des situations que je faisais aisément avant ?
Je reporte des rendez-vous ?
Je me replie sur moi-même ?
Je joue un rôle. Je n’ose pas me montrer authentique ?
Je me sens isolé ? Je n’ai pas d’amis ?
Je trouve des excuses pour ne pas sortir de chez moi ou aller à certaines manifestations ?
Si vous avez plusieurs « oui » en réponse à cette liste, osez vous faire aider. Vos comportements et signes physiques vous donnent déjà quelques signes d’alerte. N’attendez pas que la situation s’aggrave encore davantage.

Vous avez peut-être reconnu une personne de votre entourage ? Partagez cet article-test qui peut être utile à d’autres.

© Geneviève Krebs, psychopraticien et coach auprès des particuliers et des entreprises depuis plus de 23 ans. Auteur d’une douzaine d’ouvrages dont parution chez Eyrolles et Afnor.