changer ses habitudes

Changer ses habitudes

Une des raisons pour lesquelles nous restons dans les mêmes schémas, obtenons les mêmes résultats récurrents, et ressentons le même niveau d’insatisfaction, est que nous portons notre attention sur le pourquoi du pourquoi des choses, et très peu sur le comment, « comment je fais » et pour quel résultat. Changer ses habitudes est une piste pour s’ouvrir à la nouveauté et au changement.

Rester dans un quotidien connu, dans des pratiques confortables est sécurisant. Mais en même temps, ce confort nous empêche de nous ouvrir à de nombreuses possibilités qui du coup ne se présentent pas à nous. Changer ses habitudes.

Faire différemment agit sur l’environnement, et le résultat obtenu. L’exercice du jour est d’expérimenter cela dans les choses les plus banales de la vie quotidienne.

Exercice du jour : faire autrement ; Changer ses habitudes.

Durant cette journée, ou cette soirée, je vous propose d’agir exactement à l’inverse de ce que vous faites habituellement. Prolongez encore l’expérience au lendemain, en sortant de chez vous, en allant travailler, etc. (Nota : n’allez tout de même pas jusqu’à rouler à gauche si le principe du code de la route impose de rouler à droite ! Gardez votre discernement intact en préservant ce qui est bon pour vous ! :-)

Le matin par exemple, alors que vous allez dans votre salle de bains, ne procédez pas comme à votre habitude. Modifiez des choses, des habitudes. Si vous aviez l’habitude de vous brosser les dents avant de vous doucher, faites l’inverse. A midi, si vous aviez l’habitude d’aller déjeuner à la cantine, offrez-vous un restaurant ou un sandwich et ensuite promenez-vous dans un parc. Bouleversez durant une journée ou deux, vos habitudes et observez ce qui se passe.

Si vous avez pris l’habitude d’ignorer une personne en arrivant au travail ou dans l’immeuble, dites lui bonjour avec un sourire sincère. Changer ses habitudes.

Si vous êtes un adepte des plats cuisinés, faites des achats de produits frais, et mijotez-vous un repas fait maison.

Par moment vous allez en rire, car cet exercice est un peu comme un jeu. A d’autres moments, l’exercice vous semblera difficile, chamboulant. Par exemple, le simple fait de monter la première marche avec le pied gauche plutôt que le droit peut perturber une fraction de seconde.

Quel est l’objectif de cet exercice ? Changer ses habitudes.

Comme dit plus haut, vous donner la possibilité de vous ouvrir à de nouvelles façons de faire. Mais aussi vous donner la chance d’autres opportunités.

En proposant à votre cerveau d’autres chemins pour faire quelque chose qu’il a l’habitude de faire, il prendra de plus en plus le réflexe de s’ouvrir à d’autres possibilités, et donc de développer sa capacité à innover, à créer, à trouver des solutions.

A la fin de l’expérience, prenez un temps pour vous et notez par exemple sur un cahier, votre expérience, les changements de comportements et les réactions des autres autour de vous. Remarquez aussi les résultats différents.

Prenez un temps et réfléchissez.

Peut-être prendrez-vous certaines décisions …

© Geneviève Krebs, psychopraticienne, coach et auteur d’une douzaine de livres parus chez Eyrolles, Afnor et Chronique Sociale.

Ici, extrait du livre “Et si tout me réussissait” paru chez Eyrolles