magie de Noel

Retrouver la magie de Noël

Le moral des français n’est pas vraiment à la fête ou connecté à la magie de Noël. La plupart des personnes cette année ont du mal à se mettre dans l’ambiance. Pas le coeur, ou pas d’argent, ou les deux !

La baisse de la luminosité, les soucis familiaux, un deuil à vivre, garder le lit pour cause de maladie ou carrément le bonheur trop affiché des autres sont autant d’excuses pour déprimer. Oui ok, mais ce n’est pas une raison pour rester seul chez soi le soir de la veillée, avec un plateau TV à broyer du noir ou à verser toutes les larmes de son corps en vidant la boite de chocolats !

La famille

Pour ceux qui ne se sentent pas à leur place dans la fratrie, qui ont ce sentiment d’être en décalage, … à celui qu’on considère comme le vilain petit canard… évidemment que Noël en famille est une occasion de plus (de trop!) pour raviver d’anciennes querelles. Ces quelques heures ensemble n’ont rien à voir alors avec la joie et le partage, mais plutôt avec la nervosité, les tensions et la peur. Dans retrouvailles, on ne retient alors que “Aie” ! La jalousie, la comparaison, les clans, les moqueries et la méchanceté déguisée… tout cela fait effectivement mal… et Noël ou pas, mieux vaut parfois rester loin des siens si le temps du pardon n’a pas encore sonné.

Seul, pour un Noël particulièrement bon

Isolé par choix ou tout simplement parce que tous les membres de la famille sont éloignés ou nous ont quitté, c’est alors la solitude qui prend le dessus, ce sentiment de vide, de tristesse et de mélancolie. Surtout sortez de l’isolement. Il existe tant de solutions pour se rendre utile le soir de Noël et embrasser le sens même de cette belle nuit. Visitez les personnes en grande détresse : enfants malades, personnes âgées isolées ou famille discrète mais en difficulté tout de même… peut-être un voisin ou la petite famille bien sympathique au bout de la rue…  Donnez de votre temps en accordant un sourire, un regard, en partageant une soupe, en apportant une mandarine ou du chocolat à ceux qui ne savent même plus quel goût ces mets peuvent avoir. Allez donc faire un tour du côté de Noël de Joie ou des Restos du coeur : ils ont sans cesse besoin d’aide pour distribuer des sourires, une écoute attentive et un repas. Séchez vos larmes et ouvrez vos yeux sur le monde !

Changer d’ambiance

Pour éviter la déprime, la meilleure stratégie qui soit est de changer d’ambiance, soit en partant en vacances si vous en avez les moyens, ou au contraire foncer en plein dans l’ambiance de Noël ! La totale ! Vous qui fuyez les chansons et les films de Noël, écoutez, chantez et vivez les ! Marchez le soir sous les lumières et faites des bains de foule. Allez au ciné regarder le dernier Disney, promenez-vous, faites les magasins, juste pour voir et observer l’ambiance. Bricolez, décorez, faites plaisir autour de vous, ne serait-ce que par une aide simple et ponctuelle, de celle qui vient du coeur.

Oui, mais rien ne remplacera le Noël de mon enfance

La nostalgie de notre enfance, de l’insouciance perdue, de la magie de Noël disparue avec le temps qui passe… Ce sentiment d’immensité et d’espoir ne doit pas vous faire oublier LA chose la plus importante qui soit pour l’adulte que vous êtes devenu et que je suis aussi : Il est de notre responsabilité, nous adultes, de contribuer aux bons souvenirs qu’auront nos/les enfants plus tard … A méditer… Imaginez si de génération en génération, parents, grands-parents, oncles, tantes, etc… s’étaient laissés aller à la déprime au point de n’aller chercher un sapin, au point de laisser la lueur des bougies et des lumières au fond d’un carton, au point de l’indifférence, du silence, au point de s’être contenté d’acheter le jouet convoité, sans surprise aucune, en le remettant à l’enfant dès le passage en caisse… Même le parent en difficulté, et peut-être même encore plus celui-ci, a fait le maximum pour raconter, préparer, transmettre, reproduire au mieux les traditions de Noël. Où en sommes-nous ?

Histoires et musiques

En fouillant bien dans notre mémoire, nous avons tous une anecdote à raconter à propos de Noël, souvent joyeuse, touchante, gaie, et parfois aussi, triste, et tout aussi importante à partager. Ressortez les musiques même les plus kitch, et laissez-vous entrainer par les crooners, les gospels et les petits chanteurs de chorales. Place aux embrassades et aux éclats de rires et de pleurs. Et peut-être bien que cette année, la neige sera au rendez-vous … allez savoir… Il paraît que tout est possible la nuit de Noël …

Je vous souhaite de savoir réaliser et donner vie au Noël que vous avez envie de vivre. Rien ne sert de l’attendre… il ne tombera pas du ciel, même si le Père Noël existe ! Organisez votre Noël pour qu’il ressemble à vos rêves les plus tendres.

magie Noël

Belle période des lumières à vous tous…

© Geneviève Krebs, psychopraticien & coach. Auteur d’ouvrages.

 

0 comments on “Retrouver la magie de NoëlAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *