test etes-vous dependant affectif

Test : êtes-vous dépendant affectif ?

Savoir si vous êtes dépendant affectif permet ensuite d’agir pour en sortir !

P O D C A S T
#TESTEZ SI VOUS ETES DEPENDANT AFFECTIF OU PAS

Et une fois vous être évalué quant aux éléments donnés dans le précédent podcast, situez-vous par rapport à ces contextes :

Quand la vie semble continuellement jouer les mêmes schémas de souffrance dans vos relations.
Quand ce sont toujours les mêmes types de personnes que vous croisez dans votre vie personnelle.
Quand le vide et la solitude vous terrifient et vous obligent à rester dans une situation insupportable.
Quand le doute s’installe, et que vous en êtes arrivé à ne plus savoir d’où vient le souci : vous ou l’autre ?
A toutes celles et ceux qui se sentent prêts à transformer leur situation, mais ne savent pas comment s’y prendre.
A ceux qui ont perdu confiance en eux, en l’autre, et en tout le reste.
A ceux qui pensent avoir perdu le respect d’eux-mêmes.
A ceux qui ont chuté dans le déni de soi, le sacrifice, la manipulation pour avoir de l’attention, de la présence, ou pour se sentir aimé.
A ceux dont les preuves et gestes d’amour ne suffiront jamais pour les rassurer.
A ceux qui retombent sans cesse dans les mêmes pièges, continuent malgré les conséquences difficiles de se comporter de la même façon, tout en étant conscient de ce qui se joue, comme si c’était plus fort qu’eux, sans tenir compte des leçons de la vie et des années qui passent.
A ces familles déchirées par les jeux de pouvoir et de manipulation.
A ces couples qui ne savent que jouer avec l’attirance, le charme, le déchirement, la pression, la jalousie maladive et la violence en tous genres.
A ces faux amoureux qui confondent passion et amour, attirance sexuelle et amour, sécurité affective et amour, amitié amoureuse et amour…
A ces hommes et femmes qui vivent dans la peur de la violence conjugale, ou soignent leurs plaies, sans jamais trouver le courage de partir.
A ceux et celles qui dominent et se font dominer.
A ces dépendants affectifs qui choisissent ou se font choisir par des pervers manipulateurs et/ou pervers narcissiques.
A ceux qui sont dans l’auto-sabotage, dans une forme d’autopunition mis en place pour donner raison à leur culpabilité, leur mal-être, leur sensation de ne pas être aimable.
A tous ceux qui ont pris conscience de ce cercle infernal et des blocages du recommencement.
A ceux qui ressentent le sentiment de manque au point de n’être capable d’identifier la moindre plénitude.
A ceux qui ont du mal à se remettre en question et admettre…

ALORS ? A la fois ce que vous avez entendu dans le podcast et ce que vous avez lu ici : Vous reconnaissez-vous ? Et pour compléter si vous préférez :

Réservez une séance individuelle par téléphone ou visio avec Geneviève Krebs, psychopraticienne en thérapies brèves et coach, spécialiste de la dépendance affective depuis 25 ans. Son expérience a fait l’objet de plusieurs livres sur le sujet, parus chez Eyrolles.

Lorsque le trouble au fil des années vous a amené à la souffrance, alors consultez en plus de vos lectures.

Oui, car si au delà des lectures, le trouble de la dépendance affective vous a fait basculer dans une souffrance de chaque jour, alors peut-être que vous avez besoin parallèlement d’engager un travail d’accompagnement. Geneviève Krebs consulte en face à face, par visio (skype) et par téléphone. Elle anime aussi un atelier pratique spécifique sur le trouble de la dépendance affective, en individuel.