réussite

Réussite : comment je fonctionne quand je réussis

 

Sur le chemin de votre réussite, il y a une logique de construction dans votre système de pensée, et dans vos comportements et émotions, qui est bien spécifique. Découvrez comment vous fonctionnez !

Découvrir mon processus de réussite

Retournez dans un souvenir heureux dans lequel vous avez réussi à atteindre un but que vous vous étiez fixé, et posez-vous ces questions précises :

  • Dans cette situation, juste avant que le but ne soit atteint, qu’est-ce qui était le plus important pour moi ? Les personnes, moi, les choses, les lieux ?
  • Vous sentiez-vous associé à la situation ou en retrait, dissocié ?
  • A quoi je portais mon attention ? le but ou le chemin pour y parvenir (le processus) ?
  • Est-ce que j’étais dans l’agir, le subir, ou dans l’attente passive ?
  • Qu’est-ce qui était le plus important pour vous : voir, entendre, ou ressentir ce qui se vivait pour atteindre l’objectif ?
  • Quelles étaient la ou les valeurs présentes dans la situation qui faisaient que je me sentais à ma place, fait pour ce projet, totalement aligné avec qui je suis ?

Pour confirmer ce fonctionnement, il est préconisé de choisir 4 ou 5 exemples différents et se reposer les mêmes questions. En finalité, vous aurez les grands axes de votre fonctionnement.

Maintenant que vous connaissez votre fonctionnement, notez-le précieusement dans un coin de votre tête ou sur un cahier, et relisez-le souvent, pour réunir les ingrédients qui vous portent chance et en prendre bien conscience.

A cela, rajoutez quelques principes de base de la réussite

  • L’acceptation : engagez-vous dans votre quête à l’objectif désiré, en ayant accepté la situation que vous vivez. Eloignez de vous tout sentiment de colère, d’amertume, et de ressassement. Vous ne pouvez pas attirer de nouvelles choses dans votre vie, peu importe le domaine, si vous ne lâchez pas prise de la situation actuelle. Créez un vide pour que la magie créatrice vienne le combler des belles choses que vous avez demandées.

 

  • Voir le beau coté des choses et des situations : dans tout ce qui est, il existe la loi de la dualité, le coté lumineux et le coté sombre. Apprenez à voir le beau coté des situations. Cela vous aidera à vous projeter dans l’avenir, vers une solution positive et ainsi vous détacher du langage interne négatif et de la vision néfaste de la situation. Concentrez-vous uniquement sur ce qui est bon pour vous. Parfois dans les situations les plus difficiles, voire dramatiques, il est difficile de voir où se trouve le bon coté des choses. La réponse vient souvent après coup.
  • La réalité comme si c’était maintenant : le réflexe de la plupart des gens est d’utiliser les verbes au futur ou au conditionnel (j’aurai, j’aimerais, etc.). L’effet psychologique est qu’il reporte de jour en jour le résultat, comme si la personne courait après le but recherché, toute la vie. Utilisez le présent (j’ai, je vis, je veux, je suis) afin de vous plonger dans la réalité que vous souhaitez comme si elle était déjà là. Allez plus loin encore, et comportez-vous comme si le but était déjà atteint. Provoquez l’effet aimant qui consiste à attirer les choses, les situations que vous souhaitez, à vous. Si vous souhaitez un futur dans lequel vous êtes heureux en couple, commencez dès à présent à vous comporter comme si vous l’étiez déjà.

La façon la plus efficace de rester en contact avec votre projet et d’augmenter ses chances de réalisation, est de vous investir dans un plan d’action quotidien : chaque jour, agissez pour votre objectif.

© Geneviève Krebs, pratique la psychothérapie, le coaching et la thérapie brève depuis plus de 20 ans. Auteur d’une douzaine d’ouvrages dont “Dépendance affective : six étapes pour se prendre en main et agir“, “Dépendance affective au travail”, “Et si tout me réussissait”, parus chez Eyrolles

0 comments on “Réussite : comment je fonctionne quand je réussisAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *