perfectionnisme

SORTIR DU BESOIN DE PERFECTIONNISME

Perfectionnisme : Tout doit être parfait sinon ça ne va pas ! Et pas qu’une fois, mais tout le temps ! Ah quel stress et que d’angoisses !

Le perfectionniste ne l’est pas seulement pour lui, mais il a une attente indiscutable que les autres le soient aussi ! Autant vous dire qu’il est constamment dans le mal-être. Il fait, recommence, défait et refait à n’en plus finir. Il apporte des finitions ou des détails que personne n’a demandé et dont personne n’aura utilité, mais pour lui c’est bien pour ne pas dire essentiel.

Le perfectionnisme a un coût !

Le perfectionniste a tellement peur de l’échec que tant qu’il reste dans le processus de faire et peaufiner, il n’a pas à faire face à l’ultime constat : réussite ? ou échec ? Appréciation ou rejet ? Afin de gagner encore plus de temps, il se complet dans la procrastination tout en se mettant un travail de fou sur la tête. Autant d’excuses pour justifier le retard ou l’erreur. Il ne fait pas confiance en l’autre. Il a besoin de tout maitriser et faire lui-même parce qu’il pense que lui seul peut apporter le niveau d’excellence qu’il vise. Gare à celui qui veut faire avec lui. Il sera malmené.

Avez-vous conscience que le perfectionnisme est un danger pour vous ?

Avez-vous conscience qu’il est un danger dans les relations avec les autres ?

Avez-vous cette tendance à vous fixer la barre toujours trop haute ?

Vous et le perfectionnisme

AUTOEVALUATION

  • Quels sont les effets du perfectionnisme sur votre vie ?
  • Sur votre caractère ?
  • Avez-vous conscience de ce que vous faites subir à votre entourage en étant aussi extrémiste dans votre niveau d’exigence ?
  • Que voulez-vous pour vous ?
  • Que voulez-vous pour votre relation avec les autres ?
  • Qui risque autour de vous d’avoir ce même travers ? Car oui, il ne s’agit pas d’une qualité …
  • Avez-vous conscience du temps que vous passez à perfectionner les choses au lieu de vivre et être présents dans d’autres domaines ?
  • Avez-vous conscience de la vie qui passe en procrastinant ?
  • Avez-vous conscience que par mes questions, on dirait presque que je cherche à vous culpabiliser ? Oui, peut-être, avant qu’il ne soit trop tard et que vous le fassiez par vous-même !

 

Ce comportement est néfaste pour vous et pour votre entourage.

Travaillez le fondement qui vous a amené à agir ainsi. Au besoin, consultez !

© Geneviève Krebs, psychopraticien, coach et auteur d’une douzaine d’ouvrages dont “Dépendance affective : six étapes pour se prendre en main et agir“, “Et si tout me réussissait”, “Dépendance affective au travail” parus chez Eyrolles.

0 comments on “SORTIR DU BESOIN DE PERFECTIONNISMEAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *