Photo A31HappyBlues

Talents cachés

Identifier ses talents c’est souvent plus facile à détecter chez les autres, surtout chez les artistes. Et pourtant des dons, nous en avons tous.

Les talents ne sont pas dissociables des compétences. Ils peuvent être détectés dans l’entreprise, comme dans d’autres domaines de vie. Le talent peut enrichir une façon de faire et une façon d’être. Ce sont des atouts non négligeables.

Il y a ceux qui ont le don de créer de bonnes ambiances, d’autres qui savent dépatouiller les situations délicates, ou encore trouver des idées géniales, bien écouter et remonter le moral des troupes. Des « t’es doué pour ça »! Regardez autour de vous, ils sont là, et vous aussi, êtes de ceux-là !

Il y a ceux qui sont là pour les autres. Ils se couperaient en quinze.

Leurs valeurs sont la générosité, la présence, le sens du service, de l’attention donnée avec sincérité et chaleur. On les trouve parmi nos amis, notre famille, et aussi au bureau, derrière une porte ouverte, ou un sourire, un regard attentif et chaleureux. Toujours présents au bon moment.

Il y a le sensible, le sentimental, l’émotif, celui qui rêve et qui crée comme il respire.

C’est l’artiste qui s’isole dans son monde et vit dans un imaginaire qui n’a de sens que dans sa réalité. Il a le don de sublimer, rendre beau en permettant de voir, entendre et ressentir par ses sens. Il sait révéler un projet, un produit, un être, une situation. Et sa façon de le vivre lui donne une capacité supplémentaire : celle de savoir convaincre et émouvoir.

Il y a ceux qui sont comme des mères poules.

Ils protègent, contrôlent, veillent au grain.
Ces personnes sont prêtes à se battre et affronter les obstacles pour protéger une personne ou un projet. Elles se créent une carapace pour garder le sens de la justice et impliquer les autres à leur cause. « C’est un gentil qui se montre dur ». « Il est bienveillant même s’il montre les dents ». On parle souvent comme cela de ces gens là.

Il y a celui qui comprend tout de suite.

Il a un sens affiné pour l’écoute, l’analyse, la prise de conscience.
Il sait garder la réserve et son sang-froid pour tenir le cap.
C’est une personne expérimentée qui vit les situations avec recul et intervient pour poser deux ou trois réflexions qui font toute la différence.
Son silence interpelle tout autant que ses rares prises de paroles. La sagesse, la patience, le calme sont ses atouts pour réussir.

Il y a ceux qui ont la baraka !

Ils aiment prouver, mettre en avant leurs compétences. Ils ont le sens très aiguisé du défi, de la réussite. Plus la situation est difficile, plus le challenge est tentant. Leur don est d’être visionnaire et de savoir comment agir pour atteindre le résultat. Leur motivation est portée par l’appréciation et le regard des autres. Ce talent, mené avec humilité, est fort utile.

Il y a ceux sur qui on peut compter, et qui font ce qu’ils disent.

Ils murissent longuement leur décision, mais une fois le premier pas fait, rien ne les arrêtent. Ils ont tout étudié en amont, pesé le pour et le contre, les aléas et les opportunités possible. Plus un seul doute à l’horizon, et cette façon d’être fait d’eux un bon meneur de projet, un excellent négociateur et facilitateur, loyal et responsable. Quelqu’un qui avance et qui assure par sa présence active.

Il y a celui qui partage sa joie. Et elle est communicative.

Celui-là voit le coté positif en toute chose et en toute situation. Il vit l’instant présent et prend plaisir à ce qu’il fait. Il est de nature optimiste et ses qualités sont l’ouverture et l’enthousiasme.
Sa façon d’être attire la sympathie et l’envie de communiquer. Il sait transformer une situation délicate en un moment positif et constructif. Il permet d’ouvrir les champs de perception vers des idées nouvelles et créatives. Il sait faire prendre de la distance sur les événements. C’est un nouveau souffle pour mieux avancer.

Il y a ceux qui sont calmes, et préfèrent l’harmonie en toutes situations.

Le conflit et la colère ne sont pas faits pour eux. Ils préfèrent se renier plutôt que d’avoir à vivre une situation délicate. Ils sont médiateur, cherchent le compromis, le consensus. Ils savent arrondir les angles et garder l’église au milieu du village en comprenant tout le monde dans leurs différences, et en étant équitables. Pourvu que le ton ne hausse pas. Ils atteignent le but avec diplomatie.

Et enfin, il y a ceux qui font mieux que mieux, et encore ce n’est pas encore assez bien.

Déléguer n’est pas leur fort. Ils préfèrent agir par eux-mêmes. Le sens de la perfection est leur ami comme leur ennemi. Mais c’est un atout à utiliser pour identifier les axes d’amélioration d’une situation, d’un produit ou d’un service. Ici nous avons à faire au : « oui, mais… »… qui a des arguments et propositions à faire. Ils ne bloquent pas par plaisir mais par volonté d’un mieux faire. Ils cherchent l’excellence. C’est ici l’ami de la qualité totale.

Et il y en existe encore tant d’autres, des personnes derrière lesquelles se cachent des talents. La semaine passée, j’ai découvert trois hommes d’un âge mûr se produisant sur scène, musiciens et chanteur du groupe A31 HappyBlues, mais aussi, bout en train et veilleur de la qualité de prestation. Derrière chaque personne, une mission, un rôle, un don, un partage, un regard soit pour recadrer une dérive, ou inviter au lâcher-prise, à la joie et à la créativité. Chacun sa force cachée pour ne laisser visible que le groupe uni dans son délire musical. J’ose imaginer comment ces trois personnages, artistes certains jours, déploient avec finesse leurs talents dans leurs missions professionnelles respectives. Les entreprises doivent se régaler de leurs dons individuels et collectifs. En chacun de nous sommeille un sportif, un artiste, un sage, un enfant, un guerrier pacifique, un parent, etc. Entreprises, êtes-vous sûres d’avoir bien identifié toutes les compétences, capacités et talents à votre disposition ?

Geneviève Krebs, copyright 2016